Le recyclage apporte une contribution notable à la baisse des quantités de déchets à éliminer par enfouissement, par incinération ou autre, mais ce n'est pas encore suffisant.
Le recyclage, une fausse bonne idée ?

De nos jours tous les sociétés sont en voie de développement et les conséquences écologiques sont parfois négligée, la pollution de la planète est devenue alors, l'un des principaux sujets des discussions écologiques. Les risques, les solutions, les règles, les organisations, sont tous mis au point pour gérer ce problème plus vite que possible. Recyclage des déchets est une initiative à prendre pour la préservation des ressources naturels contre les dégradations prévues. En amont, la prévention et le réemploi doivent être privilégiés, pour limiter la quantité de déchets produits, Parmi les modes de traitement des déchets, le recyclage est favorisé par rapport à la valorisation énergétique ou l’élimination, car il contribue à réduire la pression sur les ressources naturelles.
Le recyclage est un procédé de traitement des déchets et de réintroduction des matériaux qui en sont issus dans le cycle de production d'autres produits équivalents ou différents, en bref c'est faire du neuf avec du vieux. Le recyclage concerne les matières organiques (l’eau et les bio déchets comme restes de cuisine) et les matières usuelles inertes (le verre, les métaux, le papier). Les déchets usuels non-inertes comme les huiles, les peintures ou les déchets industriels toxiques sont valorisés énergétiquement (incinéré).
Il existe trois grandes familles de techniques de recyclage :

  • Le recyclage dit « chimique » utilise une réaction chimique pour traiter les déchets, par exemple pour séparer certains composants
  • Le recyclage dit « mécanique » est la transformation des déchets à l’aide d’une machine, par exemple pour broyer ou pour séparer par courants de Foucault
  • Le recyclage dit « organique » consiste, après compostage ou fermentation, à produire des engrais ou du carburant tel que le biogaz

Il y a 3 étapes consistant le recyclage : la collecte des déchets, la transformation, puis le stockage et la commercialisation. Les opérations du recyclage commencent par collecter des déchets recyclables puis envoyer au centre de tri où différentes opérations permettent de les trier de manière à optimiser les opérations de transformation. Après le tri, Ils entrent dans la chaîne de transformation sous forme de déchets et en sortent sous forme de matière prête à l'emploi. Une fois transformé, les matières sont prêtes pour être utiliser dans la fabrication des produits neufs. Enfin ils seront répandus pour la consommation et la commercialisation dans des marchés publics. Ces nouveaux produits en fin de vie reviennent sur les cycles de recyclage pour se rétablir à nouveau dans d’autres produits.
La question n’est pas seulement le recyclage mais le tri des déchets est aussi important. Le tri des déchets et la collecte sélective sont des actions consistant à séparer et récupérer les déchets selon leur nature, à la source, pour éviter les contacts et les souillures. 99% des ressources prélevées dans la nature deviennent des déchets en moins de 42 jours (Walter Stahel, directeur de l’Institut de la durée, Genève, cité dans Interdépendances, n°62, juillet 2006), alors Le tri est un moindre mal que jeter les ordures par terre ou les incinérer c’est pour ça qu’on dit le tri, un petit geste aux grands effets !

Recyclage en France 

L’union européenne a déclaré en 2019 que plusieurs plastiques à usage uniques doivent être interdit d’ici 2021, comme les pailles, les couverts en plastiques, les coton-tige en plastique, les touillettes en plastique et les gobelets en polystyrène expansé, ces objets en plastique avec le matériel de pêche représentent 70% des déchets marins. L’autre objective sera de collecter 90% des bouteilles en plastique jusqu’à 2029 en remplaçant par des bouteilles qui consistent au moins 30% de plastique recyclée, d’ici 2030. Les mégots des cigarettes qui sont parties un peu en vrille, doivent être collectée et recyclée vue qu’un seul mégot jeté dans les océans pollue entre 500 et 1000 litres d’eau
Les 4 matériaux les plus recyclés dans le monde sont : le plastique, le verre, l’aluminium, le papier et carton.
En France par rapport au bilan de recyclage publiée en 2019, la quantité des déchets plastique collectée pour le recyclage, été de 1 155 milles tonnes mais seulement 29% des matériaux plastiques ont été rétablie au cycle de vie. 2 516 milles tonnes de déchets en verre collectée et recyclé avec un taux de 85%, la somme des déchets en papier-carton été de 1 128 milles tonnes qui est recyclé avec un taux de 70%, le taux de recyclage des matières en aluminium été 48% de la quantité de 84 milles tonnes, La matière qui été 100% recyclé, est l'acier qui à sommer de 253 milles tonnes. Au total 3.6 millions de tonnes d’ordures ménagers recyclées en 2019 a pour effet l’augmentation du recyclage avec 104 000 tonnes de plus qu’en 2018. Le recyclage en 2019 a permis d’éviter la production de 1,6 milles tonnes de CO2 équivalant de la pollution de 780 000 voitures en route !
Cette progression s’explique par le renforcement du geste de tri grâce à l’amélioration constante du dispositif de collecte, la simplification du geste de tri et les actions de mobilisation auprès des citoyens. 
L’importance du recyclage s'aperçoit encore plus quand le tas des déchets abandonnés dans la nature commencent à dégrader l'environnement et causent des catastrophes écologiques. Chaque minute l'équivalent d'un camion poubelle de plastique est déversé dans l’océan, La production mondiale de plastique pourrait augmenter de 41% et la quantité accumulée dans les océans pourrait doubler d'ici 2030, selon l’ONG World Wildlife Fund (WWF), C'est la deuxième plus grande catastrophe écologique dans le monde.

 

Pourquoi le recyclage ?

Les raisons qui expliquent la nécessité du recyclage sont multiples alors nous vous présentons les 5 les plus important :

1-    Respecter l’environnement : Trier ses déchets permet de préserver l’environnement. Recycler ses cartons évite l’abattage de milliers d’arbres chaque année. Recycler le verre permet d’économiser du sable. Recycler le plastique réduit la consommation de pétrole.
2-    Économiser l’énergie : une tonne de cartons recyclés permet d’économiser l’équivalent d’1 an de la consommation en énergie d’un habitant et 6 mois de sa consommation d'eau, 1 tonne d’acier recyclé permet d’économiser l’équivalent de 9 mois de consommation en énergie et 6 mois de la consommation en eau d’un habitant.
3-    Réduire les gaz à effet de serre : Trier 30 000 tonnes de matières revient à éviter près de 140 millions de kilomètres de trajet en voitures !
4-    Développer l’emploi dans sa région : le recyclage, la réparation des objets en fin de vie, la réutilisation des matériaux et aussi la conception écologique des produits permettraient la création de 440 000 emplois en France d'ici 2030.
5-    Économiser sur le coût des déchets : En effet, trier diminue le volume de vos déchets, ce qui permet de faire de vraies économies, puisqu’enfouir les déchets est très coûteux. Envoyer nos matières à l'enfouissement coûte 50 % plus cher que de recycler.

L’encadrement de ses déchets pourraient nous guider vers un écosystème riche en ressources naturelles et plus saine en hygiène de vie. Cette solution exige des gestes rigoureux contre les menaces environnementales, comme la pollution des océans qui Infecte directement l’écosystème marin et cause Implicitement des catastrophes écologiques. Les objectives ambitieuses conçue par l’union européenne ne sera réalisé qu’avec l’aide de toute le monde. Or la vulgarisation du monde entier aura pour effet la diminution des déchets non-recyclés. Faire les courses en vrac, utiliser des produits durables, compostages des déchets organiques, effectuer des changements sur les matières premières afin qu’ils deviennent biodégradables et encore plus d’initiatives capable de changer cette situation urgente.


Les matières premiers alternatives

Chaque année, Au niveau mondial on produit 400 millions de tonnes de plastique, qui fait environ 50 kg/personne, on abat 224 millions d’arbres pour fabriquer du papier et encore plus des catastrophes comme ceux-ci alors que La nature nous fournit des alternatives efficaces et bien moins irritants. L’épuisement des ressources naturelles est allé de pair avec le besoin des matériaux biodégradables, dans le monde entier les gens font preuves d’inventivité et proposent des alternatives nouvelle ou ancienne d’origine végétales, nous introduisons quelques un pour mieux Comprendre le sujet :
Les corses de bouleau ont des propriétés antibactérien, hydrofuge et résistante et en plus ont le mérite d'être biodégradable, Une bonne matière pour remplacer la cuire et le plastique. La cellulose d’ananas est parfaitement adaptée au fabrication du papier, L’intéressant c'est d'utiliser les déchets plutôt que devoir abattre un arbre pour ça peau, Les acides de plante sont inoffensifs et doté d'une qualité détergente comme la betterave rouge ou la racine de trèfle qui n’est pas toxique pour la peau et n’abime pas la surface et plus efficace contre les matières grasses, En Allemagne tous les ans 1.5 millions litres de lessive et détergents ménagers se finissent dans les eaux usées. Les détritus générés par les industries de bâtiments constituent 60% des déchets en Allemagne comme le polystyrène, les pelotes de laine et la laine de verre mais l'alternative sera d’utiliser la fourrure polaire. Avec des matériaux premier d'emballage à base d’algue, plus de problème d'approvisionnement avec le stock qui se renouvelle et le meilleur c’est qu’ils sont biodégradables.
 

Que faire ?

Le recyclage apporte une contribution notable à la baisse des quantités de déchets à éliminer par enfouissement, par incinération ou autre, mais ce n'est pas encore suffisant. En Québec par exemple le taux de recyclage qui à augmenter de 18% à 42%, est allé de pair avec la hausse de la quantité des déchets produit par les habitants passant de 640kg/an a 870kg/an... on peut nommer le recyclage un euphémisme inerte sur la production des déchets, qui nous fait croire qu'en polluant plus la terre, le recyclage se rends plus efficace, mais il faut reconnaître que Le meilleur déchet, est celui qui n’existe pas ! 
Dorénavant les problèmes due aux fléaux environnementaux doivent être considéré comme des alertes pour le monde entier, car malgré le recyclage, les déchets ne cessent d’accumuler. Le recyclage est donc nécessaire mais pas suffisant, il doit être inclus dans une démarche plus large. La production est soumise de la consommation alors si on veut que ces déchets ménagers se rétablies naturellement dans leur cycle de vie, la solution sera d’utiliser les produits d’origine végétales. Ça mérite le coup de tenter les initiatives en grand échelle et changer notre usage quotidien au gré de la préservation des ressources naturelles pour les futures générations.
Une productivité inadéquate de la nature et de ses ressources a causé des catastrophes naturelles et une pollution biologique mondiale, qui sont le résultat de notre mauvais mode de vie et du consumérisme institutionnalisé dans la société. Par conséquent, pour changer ces conditions, nous n'aurons pas d'autre choix que de changer notre mode de vie, comme il est mentionné dans les religions divines, tout est créé en proportion et quiconque n'observe pas ses limites sera lésé :
"Nous avons créé toute chose avec mesure" (Al-Qamar-49)
"Ô les croyants ne déclarez pas illicites les bonnes choses qu’Allah vous a rendues licites. Et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs" (Al-Maidah-87)
Il en va de même pour lutter contre le problème du recyclage, nous devons essayer d'éviter la consommation excessive des précieuses ressources de la planète.

Les meilleurs de Tired Earth dans votre boîte mail

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth