Le conflit armé détruit non seulement les infrastructures scolaires mais aussi les espoirs et les ambitions de toute une génération d'enfants.
La Journée Internationale Pour La Protection De L’éducation Contre Toute Attaque

A l'occasion de la deuxième Journée internationale pour la protection de l'éducation contre toute attaque, proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies, nous nous engageons à marquer l'importance de l'éducation en tant que droit humain et à soutenir l'établissement de ce droit fondamental au niveau universel.

« L'éducation est une nécessité absolue, non seulement pour les enfants eux-mêmes, mais aussi pour la paix mondiale, la stabilité et la prospérité pour tous. Les écoles doivent être traitées comme des sanctuaires et il est de notre responsabilité commune de veiller à ce que chaque enfant ait accès à une éducation, même en temps de conflit »

-    Mme Virginia Gamba, Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés

Bien que l'UNESCO ait reconnu le droit à l'éducation comme un droit de l'homme indispensable à l'exercice des autres droits de l'homme, les conflits armés constituent l'un des obstacles les plus dévastateurs à l'éducation. Tel que rapporté par les Nations Unies, au cours du seul premier trimestre 2021, ce sont plus de 3.400 violations qui ont été recensées l’encontre des enfants. Cela représente 64% du nombre total de violations vérifiées pour toute l’année 2020 !

Le conflit armé détruit non seulement les infrastructures scolaires mais aussi les espoirs et les ambitions de toute une génération d'enfants ; L’attaque des écoles à des fins militaires, le recrutement d’enfants, les meurtres d’enseignants, en particulier de femmes, et les attaques sexuelles perpétrées par les forces armées contre les filles sur le chemin de l’école sont des crimes courants.

Plus de 11 000 enfants dans le monde ont été blessés ou tués dans des conflits armés en 2016, la plupart au Yémen, en Somalie, en Syrie et en Afghanistan.

L'ONG Save the Children reconnaît que près de 8% des enfants du monde vivent aujourd'hui dans des zones de guerre, du Moyen-Orient à l'Amérique centrale !


Selon la Coalition mondiale pour protéger l’éducation contre toute attaque (GCPEA), plus de 11000 attaques contre des écoles, des élèves et des éducateurs ont eu lieu entre 2015 et 2019, affectant près de 21 000 élèves et éducateurs dans au moins 70 pays.

L’objectif des gouvernements est donc de prévenir et condamner les attaques contre les écoles, les élèves et les enseignants ainsi que l’utilisation de toute forme de violence contre les enfants, y compris le recrutement.


Soutenir les pays touchés par la fragilité et les conflits est une priorité clé pour atteindre les enfants qui ont le plus besoin d'une assistance éducative et doit être le sujet clé des ONG de défense des droits humains au centre de l’UNICEF !
Entendons la voix des enfants derrière les chiffres !

Les meilleurs de Tired Earth dans votre boîte mail

Inscrivez-vous pour découvrir d'autres photos, histoires et offres spéciales de Tired Earth